Humidité, chaleur et froid

Humidité, chaleur et froid

Les températures extrêmes et les chocs thermiques peuvent affecter votre instrument. Comme la plupart des matières organiques, le bois prend de l’expansion à la chaleur et se contracte au froid.

Une trop grande chaleur peut notamment endommager le vernis de façon irréversible ou encore faire décoller les joints. Il ne faut jamais laisser votre instrument en plein soleil, ni d’aucune source de chaleur, ni encore dans le coffre ou l’habitacle d’une voiture.

Si un changement de température serait inévitable, il est conseillé de permettre à l’instrument de s’acclimater en douceur en attendant une dizaine de minutes avant d’ouvrir l’étui.

La température et l’humidité vont de pair. L’humidité est un facteur important à considérer dans l’entretien de votre instrument à cordes. Lorsque l’air est humide, le bois gonfle et lorsqu’il est sec, il se contracte, et cela à un degré plus ou moins important selon l’essence.

Règle générale, le bois réagit fortement aux rapides fluctuations hygrométriques (particulièrement à la déshumidification). Il est possible de prévenir les problèmes causés par les variations hygrométriques en utilisant un hygromètre, en été comme en hiver. L’hygromètre est un instrument servant à mesurer le taux d’humidité relative. Exprimée en pourcentage, celle-ci est la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air à une température donnée.

Il est aussi recommandé de contrôler l’humidité relative de la pièce où se trouve habituellement l’instrument. En été, l’air climatisé peut aider à abaisser le taux d’humidité.


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published